Les rues du village

<Page 1> <Page 2> <Page 3> <Page 4>

Maître du Donjon

Posté le: 01 Mar 2004 13:53

Le long du chemin s'étendaient plusieurs bâtisses de pierre blanche aux façades boisées, certaines comportant des enseignes. Il y avait sur la gauche un petit magasin à l'enseigne poussiéreuse qui affichait un "Chez Garrick" à moitié effacé, puis quelques centaines de mètres plus loin des écuries bruyantes faisaient l'angle au carrefour en croix. Sur la droite, un chemin de terre battue se frayait un passage entre deux maisons d'un blanc nacré et menait au jardin d'un immense manoir aux formes majestueuses, puis plus loin une auberge animée laissait échapper quelques accords d'une musique enjouée ; enfin, un bâtiment à la toiture basse portait une enseigne en forme d'enclume et occupait tout l'angle de la rue.
Les ombres commençaient à s'allonger, et certaines fenêtres filtraient la lumière dansante d'un feu de bois.

Le jeune homme était à peine arrivé à la hauteur de la première maisonnette qu'un gros chien noir déboula du chemin de terre menant au manoir. L'animal commença à le renifler de bas en haut, tout en remuant la queue ; puis il s'assit en jappant, fixant l'étranger et tirant une langue au bout de laquelle perlaient quelques gouttes de salive visqueuse.

Maître du Donjon

Posté le: 05 Mar 2004 18:37

Arrivé près de l'entrée du village, Haku aperçut un homme immobile au milieu du chemin, et à travers son corps fantomatique il pouvait voir le mur blanc de la maison qui lui faisait face. Quelques dizaines de mètres plus loin, la porte de ce qui semblait être une auberge s'ouvrit sur un groupe d'hommes à l'allure joviale, qui se dispersèrent quelques instants plus tard en se lançant des plaisanteries.

Haku

Posté le: 06 Mar 2004 14:20

"Quel est cet être étrange ? Suis-je le seul à le voir ?" pensait Haku, mais tout en gardant un oeil sur ce personnage mystérieux Haku se dirigea vers le groupe qui sortait de l'auberge mais n'y rentra pas. L'être fantomatique était trop curieux, Haku attendit de voir si le groupe aurait une réaction.

Darkmoon

Posté le: 07 Mar 2004 15:49

Le jour filtra ses derniers rayons par les interstices de la cabane. Il était l'heure de sortir, songea l'elfe noir.
Cela faisait une semaine que le rôdeur logeait ici, se ressourçant dans la nature, mais préférant se tenir éloigné du village.

Il était arrivé dans cette région en quête d'argent, histoire de pouvoir s'installer décemment dans une ville, sans que la population ne l'oblige à rester dehors, ou que la garde le surveille dès qu'il entrait dans une auberge.

Il voulait le respect, il le ferait comprendre à ces aveugles humains, bornés par la couleur de sa peau, sans pouvoir voir celle de son âme.
Mais tout s'était effondré, le monde de la surface a souvent des dangers moins implicites que ceux de l'ombre-terre.
Et vite fait, quelques halfelins très entreprenants l'eurent délesté de sa bourse.

Il ne lui restait que quelques centaines de pièces d'or gagnées en faisant des petits travaux de pistage pour des chasseurs, faible début...
Oh, bien sûr il ne pouvait pas reprendre l'or des petits hommes, la justice locale l'accuserait de vol, ces pauvres créatures le savaient.

Il finit par se décider à sortir, et alla en direction du village, emmitouflé dans sa cape.
Là-bas, il aperçut vite que plusieurs personnes étaient aussi à l'entrée...
[Haku et Ungrom]

Maître du Donjon

Posté le: 08 Mar 2004 16:59

Dans la pénombre, les hommes ivres ne prêtèrent attention ni à la silhouette fantomatique, ni à Haku qui s'approchait d'eux. L'un des hommes disparut dans le carrefour au nord alors que deux autres entraient dans une maison de l'autre côté de la rue. Le dernier se dirigeait vers le sud du village, titubant et riant tout seul.

Ungrom

Posté le: 08 Mar 2004 19:26

Emergeant du chemin de cailloux blancs, le nain s'avança lentement, vers l'intérieur du village.

Son regard balaya le village...

"Des elfes noirs... Intéressante faune s'il en est..." pensa-t-il...

Il continua à avancer lentement, très lentement, dévisageant les elfes noirs lorsqu'il passa devant eux (lesquels purent alors apercevoir le nain en détail et se rendre compte que ce n'était pas un gourdin de pierre qu'il brandissait tout à l'heure), ignora la silhouette fantomatique (s'il la voit), puis poursuivit en direction de l'auberge...

Il héla un des hommes joviaux qui en sortait.

"Holà bouseux !! Je cherche un guide, alors sois aimable et indique-moi le nom d'un autochtone connaissant bien cette contrée".

Darkmoon

Posté le: 08 Mar 2004 21:27

L'elfe noir regarda passer l'étrange nain au bras de pierre.
Décidément, même si le nain ne lui avait pas paru amical, au moins le barbu ne l'avait pas insulté.
En tout cas, vu l'attitude qu'il avait envers les villageois, il n'était pas près de lier amitié.
Peut-être était-ce son but ?

Finalement, le drow lui emboîta le pas, plus pour quitter la solitude que par curiosité.
Quelque chose lui dit que la soirée ne faisait que commencer...

Darkmoon ignore Haku et suit Ungrom. Si j'avais réussi mon test, je le garderais en mémoire si je le revois, sinon...
EDIT: Test réussi, j'ai donc vu Haku et me souviendrai de lui...

Maître du Donjon

Posté le: 08 Mar 2004 21:51      

Le fantôme, toujours immobile, se dispersa dès qu'Ungrom l'eut dépassé.
Le villageois sursauta lorsqu'il entendit le nain, puis s'immobilisant, écarquilla les yeux, l'air atterré, comme s'il ne comprenait pas ce qu'Ungrom lui disait. Son regard alla alors sur Haku, puis sur l'elfe noir qui s'avançait derrière le nain.
"Des... des étrangers ?", murmura-t-il d'une voix tremblante. "Allez voir le magicien si vous voulez des renseignements, je ne veux pas d'ennuis !"
Sans attendre de réponse, l'homme s'enfuit dans la nuit, évitant de peu le rôdeur.

Ungrom

Posté le: 08 Mar 2004 22:13

"Un magicien... De plus en plus intéressant..."

"Toi !"
(le nain se retourna et désigna le drow qui était le plus proche de lui, celui qui le suivait en toute vraisemblance)

"Aurais-tu l'extrême obligeance de bien vouloir rattraper ce pouilleux afin que je puisse m'entretenir avec lui ? J'ai encore quelques questions à lui poser..."

Darkmoon

Posté le: 08 Mar 2004 22:31

Enfin de l'aventure, pensa l'elfe noir en souriant !
Il scruta de ses yeux habitués à décerner la chaleur humaine la pénombre à la recherche du fuyard, puis il fit apparaître des lumières autour de la silhouette et lui courut après.

[Utilise son pouvoir magique lueur féerique et court après le fuyard]

Maître du Donjon

Posté le: 08 Mar 2004 23:16

Le villageois s'arrêta net quand une lumière diffuse apparut tout autour de lui. Paniqué, il regarda en arrière et vit l'elfe noir à quelques dizaines de mètres de lui. Il reprit alors sa course, le drow sur ses talons, et réussit de justesse à atteindre la porte de l'avant-dernière maison, qu'il referma à clé derrière lui.
Effrayé par les bruits de pas, un chat blanc au pelage fourni grimpa au mur de la maison et se mit à observer la scène du haut du toit, le regard méfiant et les pupilles dilatées.

Darkmoon

Posté le: 08 Mar 2004 23:30

L'elfe noir donna un coup de pied rageur dans la porte définitivement close et pesta une dernière fois.
Puis il rejoignit le nain qui l'attendait encore.

- Ce pouilleux s'est mis à l'abri juste à temps, on va devoir se débrouiller seuls...

Ungrom

Posté le: 08 Mar 2004 23:43

"Hum, je t'aurais cru plus rapide avec tes longues jambes..."

Le nain renâcla.

"Tu crois sincèrement qu'il est à l'abri ?" Ungrom sourit...
"Visiblement, je crains de ne devoir insister et de devoir aller frapper à sa porte..."

Le nain s'approcha de la porte de l'ivrogne, dans cette démarche toujours si massive et tranquille... Puis, après avoir frappé de nombreux et puissants coups de son bras de pierre, sa voix gronda :

"Ne me force pas à venir te chercher. Sors d'ici et réponds tranquillement à mes questions avant que je ne perde patience. A moins que tu ne préfères que je vienne t'arracher les réponses de force..."

Le nain attendit une quelconque réponse et commença à se rapprocher d'une fenêtre...

Darkmoon

Posté le: 09 Mar 2004 12:54  

L'elfe noir attendit patiemment derrière le nain, puis il colla l'oreille à la porte...

- Mon ami le nain peut te défoncer ta porte, alors ouvre-nous et guide-nous, ça sera mieux pour toi. Je le connais bien, il lui arrive souvent de casser la figure des gens qui ne coopèrent pas...

Maître du Donjon

Posté le: 10 Mar 2004 2:04

La peinture de la porte blanche souffrit quelque peu du violent contact avec la pierre grise, et une planche commença à se fendiller. Les fenêtres de la maison nacrée étaient closes et des peaux de bêtes cachaient l'intérieur. Seuls un hululement et un envol précipité firent écho aux menaces du nain et du drow. Sans doute un des nombreux oiseaux de proie vivant dans la forêt de conifères, à quelques centaines de mètres derrière la petite maison...

Ungrom

Posté le: 10 Mar 2004 2:30

Le nain se tourna vers le drow, l'air courroucé... Il lui jeta un regard noir.

"Que l'on soit à la rigueur associés je veux bien, et encore faut voir sous quelles conditions. Mais puteborgne, on n'a pas creusé des tunnels ensemble, longues oreilles, alors cesse de te prétendre mon ami. Ce bluff est minable, franchement c'est pas crédible du tout que ce soit le cas... Ne l'oublie pas à l'avenir, je n'aimerais pas avoir à te le répéter..."

Le nain marqua une pause...
"Par contre ce qui est on ne peut plus crédible, c'est qu'il m'arrive souvent de casser la gueule aux gens non coopératifs..."

Le nain entreprit d'enfoncer la porte... BLAM !!! BLAM !!! BLAM !!!

"Allons, ne fais pas ton effarouché, dit-il au drow, croyais-tu vraiment que j'allais me contenter de menaces ou de bluff..."

BLAM !!! BLAM !!!

Darkmoon

Posté le: 10 Mar 2004 12:52

L'elfe noir se tourna vers le nain et le dévisagea.
- N'oublie pas toi non plus le respect associé, une flèche est si vite perdue en plein combat.

Puis le drow fit le tour de la maison, pour vérifier s'il n'y a d'autres issues...

EDIT Maître du Donjon : [Maison]

Ungrom

Posté le: 10 Mar 2004 14:14

Le nain éclata de rire.

"Une flèche ??? Je reconnais bien là les indignes méthodes de ceux de ton peuple. Et dis-moi, tu la tirerais avec quoi ? Où est donc ton arc ? Trouve mieux si tu comptes me faire peur... Je ne te dois aucun respect, ni à personne d'autre. D'ailleurs où as-tu vu que ceux de ta race étaient respectables ? Le respect, ça se gagne."

Le nain continua d'enfoncer la porte.

EDIT Maître du Donjon : [Maison]

Maître du Donjon

Posté le: 17 Mar 2004 3:48  

Le chemin blanc se prolongea en une large voie qui constituait l'une des rues principales du village. Seules les lumières éclairant la plupart des fenêtres et les éclats de voix émanant d'un grand bâtiment à une centaine de mètres indiquaient que le village était habité. A la droite de Galiedra, un rectangle de pâle lumière s'encadrait dans la façade blanche d'une petite maison. Détail insolite, la porte n'était pas ouverte mais gisait au sol, à l'intérieur de la maison.

Darkmoon

Posté le: 22 Mar 2004 20:51

Le drow s'avance dans la rue, ignorant le passant. Sa dague cachée dans sa botte selon les conseils que lui donnait son frère Ji'li'raien alors qu'il entrait juste à l'académie de la cité de Ched Nasad.

Puis Dark commença à errer dans le village, tout en longeant discrètement les maisons, à la recherche de magasins encore ouverts ou de passants dans la rue.
Et, accessoirement, de ce nain au bras de pierre...

Maître du Donjon

Posté le: 24 Mar 2004 23:10

La rue était sombre et déserte. Le drow passa devant l'auberge animée, longeant une petite échoppe aux volets clos, puis devant quelques maisons faiblement éclairées. Un chat noir traversa la rue ventre à terre, à la poursuite d'une proie invisible. Même l'écurie, au bout de la rue, était silencieuse.

La rue en croisait une autre au carrefour, aussi large, qui s'enfonçait dans la nuit brumeuse. En face, le chemin s'amincissait et semblait monter vers la base des montagnes contre lesquelles s'étendait le petit village. Deux puits de pierre blanche se tenaient de part et d'autre du chemin en pente.

Darkmoon

Posté le: 25 Mar 2004 13:52  

L'elfe noir emprunte la rue plutôt large et brumeuse, se servant de sa vision pour se repérer.

Maître du Donjon

Posté le: 25 Mar 2004 22:54

Le drow tourna à gauche dans la large rue. Son ombre se projeta sur le mur d'une stalle, occultant un instant la lumière lunaire. Le cheval qui l'occupait leva brusquement la tête, émettant un petit cliquetis. A quelques dizaines de mètres, une enseigne en peau tendue indiquait un armurier, fermé lui aussi. Lorsqu'il arriva à hauteur du bâtiment, l'elfe noir entendit des bruits de pas lourds, ainsi que des voix qui se répondaient. Il reconnut la voix plaintive du villageois qu'il avait poursuivi tantôt, accompagnée d'une voix grave au ton sec, un homme en armure lourde d'après le bruit métallique et les cliquetis qui résonnaient à chacun de ses pas. Quelques bribes de leur conversation lui parvinrent :
- ... deux, monsieur ! ... pierre ! ... arrivés ...
- Hmmm ... va voir ... danger ... chasser ...
Darkmoon distingua deux silhouettes à travers la brume, se dirigeant vers le carrefour.

Darkmoon

Posté le: 26 Mar 2004 13:50

L'elfe noir reste caché dans l'ombre durant le passage des personnes, les évitant. Une fois qu'ils sont passés, il continue son chemin, cherchant une auberge.
- J'aimerais voir la tête que fera ce nain têtu face au garde, ricana-t-il en s'éloignant.

Haku

Posté le: 26 Mar 2004 22:09

Haku fut stupéfait par la disparition soudaine de l'être fantomatique, mais il ne perdit pas de vue le fait que c'est au passage du nain qu'il disparut ; intrigué par ces événements et visiblement le seul à voir cet être, Haku décida de suivre le nain.

"Tiens il y a d'autres elfes noirs ici ?" pensa Haku en voyant le drow s'élancer après le villageois.

Haku regardait stoïquement la scène entre le drow et le nain à quelques pas derrière eux.

Maître du Donjon

Posté le: 28 Mar 2004 20:40

Lorsqu'il passa devant Darkmoon, le garde tressaillit légèrement et regarda dans sa direction, cherchant à distinguer une forme dans l'ombre. Puis il haussa les épaules et continua sa route, toujours accompagné du villageois qui faisait de grands gestes en continuant de se plaindre.
- Un bras de pierre, et maintenant tout un côté du visage ! Vous avez encore trop bu, Irkan...

La rue se finissait en un large bâtiment comportant un étage, dont une fenêtre était éclairée. Un garde en armure lourde était posté à l'entrée de ce qui semblait faire office d'hôtel de ville et de prison, vu les épais barreaux qui protégeaient l'accès aux fenêtres de tout le côté droit du rez-de-chaussée. Il ne semblait pas y avoir d'autre auberge de ce côté-ci de la rue.

(Tu retournes à celle de l'entrée du village ?)

Maître du Donjon

Posté le: 28 Mar 2004 20:45

Lorsque Haku reprit conscience de l'écoulement du temps, il faisait nuit. La maison à quelques dizaines de mètres était toujours faiblement éclairée, et cette fois la porte était à terre. Non loin de lui, au milieu de la rue, se tenait un autre homme, immobile et translucide (Galiedra). Personne d'autre en vue, à part quelques silhouettes s'animant derrière les fenêtres de l'auberge.

Darkmoon

Posté le: 29 Mar 2004 17:53

L'elfe noir attend que les deux personnes disparaissent puis repart vers l'entrée du village. Sans oublier de noter mentalement le nom du villageois, qui sait, il lui rendra peut-être un jour une petite visite...

Maître du Donjon

Posté le: 29 Mar 2004 23:53

[Darkmoon]
Le drow parvint au carrefour au moment où les deux hommes passaient devant l'auberge, se dirigeant vers la maison dont la porte était enfoncée. Se rendant compte des dégâts, ils forcèrent l'allure et se perdirent dans la nuit brumeuse, jetant à peine un regard à Haku.

Un être de petite taille fit son apparition non loin de Haku. Il prit soin de fermer la porte de son échoppe poussiéreuse, en face de l'auberge, avant d'adresser un signe amical à Haku et de traverser la rue. L'auberge, dont l'enseigne battait faiblement sous un vent frais qui venait de se lever, éclaira quelque peu le petit être au moment où il ouvrit la porte. Il était vêtu de rouge et portait un chapeau de la même couleur, surmonté d'une imposante plume blanche.


[Haku]
L'elfe noir entendit soudain une porte s'ouvrir derrière lui. Un petit être vêtu de rouge sortit d'une échoppe puis en ferma la porte à clé. Il se tourna ensuite vers Haku et lui lança des paroles de bienvenue ponctuées d'un signe amical, dans un langage commun comportant un fort accent.
- Salut étranger, bienvenue au Havre !
C'était un gnome d'âge mûr, aux yeux d'un bleu cristallin et au sourire jovial. Il se dirigea à petits pas pressés vers l'auberge et disparut, happé par l'ambiance de fête.

Darkmoon

Posté le: 30 Mar 2004 11:52      

L'elfe noir se glisse discrètement derrière le gnome et lui dit d'une voix sourde :
- Dites-moi cher ami, voulez-vous me parler de cet endroit ? Je suis sûr que vous ferez un bon guide...

<Page 1> <Page 2> <Page 3> <Page 4> <Sortir de la boule de cristal>