Maison d'Irkan

 

Maître du Donjon

Posté le: 10 Mar 2004 20:44

La porte se détacha brusquement de ses gonds sous l'impact de l'épaule de pierre et tomba avec fracas. Le feu de cheminée révéla une pièce aux meubles de bois brut, taillés grossièrement. Une table ronde et quelques chaises faisaient face à la cheminée à droite, tandis qu'un loup mort attendait d'être dépecé sur une planche bardée d'outils à gauche. Le mur du fond comportait deux portes en bois, chacune ornée d'une tête de loup gravée dans le bois clair.

De derrière la maison, l'elfe noir entendit le vacarme causé par le nain. Une fine porte en bois fermait l'arrière de la maison, verrouillée par un cadenas. Le mur comportait une seule fenêtre et des fourrures blanches tendues contre les vitres masquaient l'intérieur.

Ungrom

Posté le: 11 Mar 2004 14:36      

Le nain commença à progresser dans la maison, avec prudence.
Il jeta un coup d'oeil inquisiteur dans la pièce puis se dirigea vers la porte de gauche. Il tenta d'écouter derrière celle-ci au préalable, puis il l'ouvrit avec précaution.

Maître du Donjon

Posté le: 12 Mar 2004 1:20

A part quelques fourrures et peaux, la pièce ne contenait rien de valeur. Une douce brise s'engouffra par l'ouverture de la pièce, et le feu mourant sembla donner vie aux peaux de serpents exposées sur le mur à gauche.

La pièce que fermait la fine porte semblait silencieuse. Seule la voix crépitante du feu se faisait entendre. La porte s'ouvrit sur une petite pièce lambrissée dont le mur de droite était caché par un placard ; un râtelier était posé contre le mur de gauche. Il y avait là une dague, un arc long de mauvaise facture et une épée rouillée. Des flèches étaient éparpillées sur le sol poussiéreux, et un vieux carquois gisait près du râtelier. Une porte à la peinture écaillée fermait le mur du fond.

Ungrom

Posté le: 12 Mar 2004 2:55

"Hum étrange... Très étrange endroit..."

Le nain ramassa l'épée rouillée et l'examina minutieusement [Artisanat Métal].
Il exécuta une passe d'arme pour en évaluer l'équilibre et la qualité. Il ouvrit le placard. On ne savait jamais, l'homme avait pu s'y cacher...

"Très étrange..."

Puis (s'il ne trouve rien), le nain s'en retourne vers la pièce qu'il n'a pas explorée.

Darkmoon

Posté le: 12 Mar 2004 14:46

L'elfe noir entre à son tour dans la salle et ramasse l'arc, la dague et les flèches qu'il compte au préalable.

"Hum, je n'aime pas trop ça non plus, vraiment bizarre cet endroit".
Et il partit continuer à fouiller la salle...

Ungrom

Posté le: 13 Mar 2004 3:43

[Hors jeu : il me semblait que tu surveillais la porte de derrière, donc que tu étais dehors et sans contact visuel avec l'intérieur... Tenir compte de ce que tu lis pour déterminer le comportement de ton personnage, me paraît pas très cohérent. En tout cas tel que tu l'as exprimé. A moins que tu n'aies ouvert cette porte, ce qui serait tout de suite plus cohérent, même si on peut s'interroger sur cet intérêt subit pour l'intérieur ]

Le nain observa l'entrée du drow dans la pièce...

"Très malin fit-il observer... Et maintenant que tu es ici, peux-tu me dire qui garde la porte de derrière au cas où il s'enfuirait par celle-ci ? Mes yeux ne sont pas infaillibles... Heureusement, ils sont plus fiables que ton cerveau."

Le nain termina son inspection sommaire des lieux puis reposa l'épée rouillée avant de sortir.

"Fais ce que bon te semble, mais à l'avenir évite de me suivre. Je n'aime pas les charognards et les voleurs dans ton genre. Et si tu trouves notre homme, fais lui savoir que c'est son jour de chance, car j'ai déjà obtenu l'ensemble des réponses aux questions que je souhaitais lui poser. Mon temps est trop précieux pour que je m'attarde ici."

Le nain repartit par le chemin, et s'éloigna du coeur du village, en direction du majestueux manoir.

Maître du Donjon

Posté le: 14 Mar 2004 1:45

Le nain se rendit compte sans mal que l'épée ne valait plus grand-chose, et qu'elle n'avait sans doute jamais été de très bonne qualité... La poignée d'une des portes du placard resta dans la main du nain, tandis que l'autre menaça de se détacher de ses gonds. Une forte odeur d'alcool envahit alors la petite pièce. Sur les rayons se côtoyaient toutes sortes de bouteilles : liqueurs, vins et bières ainsi que deux tonnelets sur lesquels était gravé "Kherâm" en runes naines (un nom propre).

L'elfe noir compta 11 flèches en état de servir. Celles-ci étaient taillées grossièrement, et le sang maculé qui les tachait indiquait qu'elles avaient déjà servi. La dague semblait de meilleure qualité que l'arc mal équilibré, et sa lame avait été aiguisée récemment. Il ne trouva rien d'autre dans la petite pièce qu'un carquois usagé et des bouteilles d'alcool.


(Euh Ungrom, suite à l'arrivée du drow, tu fouilles l'autre pièce comme t'avais dit ou tu sors de la maison pour ne pas perdre de temps ?)

Ungrom

Posté le: 14 Mar 2004 3:20

(Ben en fait je fouille très sommairement la dernière pièce avant de sortir. Mais si la porte est barricadée, je cherche pas à l'enfoncer.)

EDIT Maître du Donjon : (Je t'ai posé la question parce que t'avais pas reprécisé que tu fouillais l'autre pièce, sachant que la situation avait changé au moment de la résolution de l'action - la fouille du placard (cf. le message sur la résolution des actions).)

Maître du Donjon

Posté le: 14 Mar 2004 15:58

Le nain fit pivoter la deuxième tête de loup qui s'ouvrit sur une chambre décorée de trophées de chasse. A droite, un lit de bois foncé était recouvert d'une peau de loup blanc, tandis que la tête du loup était exposée au-dessus. Sur tout le mur étaient accrochées des têtes d'animaux : loups, cerfs, lynx et même un tigre à dents de sabre. Une armoire était placée contre le mur prolongeant la porte, et un placard se tenait au coin du mur de gauche, près de la fenêtre. Au fond de la pièce, contre le mur de droite, une armure de cuir blanc était exposée sur un mannequin.

Darkmoon

Posté le: 14 Mar 2004 22:48

L'elfe noir ignora majestueusement le nain et regarda la salle, étonné. Décidément c'était de plus en plus bizarre !

Puis il regarda l'armure en cuir blanc, essayant de déterminer de quelle bête c'était.

Maître du Donjon

Posté le: 15 Mar 2004 13:26  

Une odeur de graisse se dégageait du cuir immaculé. En approchant de l'armure, le drow put s'apercevoir que la peau était entièrement recouverte de fines écailles, donnant au cuir des reflets de nacre. L'elfe noir n'eut pas de mal à identifier son origine : un dragon blanc, sans doute encore jeune au moment de sa mort...

Ungrom

Posté le: 15 Mar 2004 14:21  

[Je poste très vite car j'ai plusieurs remarques à faire sur le déroulement des actions :
- Les règles que tu viens d'ajouter l'ont été après mon post. Soit ce n'est pas grave, mais je ne pouvais pas le savoir à l'époque.
- Que faire quand un joueur décide de réagir en fonction de ce qu'il lit des actions mais que son personnage n'est pas censé le savoir immédiatement ? On vient d'en avoir un parfait exemple avec l'entrée du drow dans la baraque qui est à mon avis entré uniquement parce qu'il a vu qu'il y avait un arc et des flèches dedans (ou toute autre chose utile). Je trouve cela gênant, car ce n'est pas cohérent, et cela bloque l'immersion.
- Résoudre les actions dans l'ordre me paraît dommage. On se retrouve à une course aux posts. Exemple type : j'explore la baraque et le drow entré après sachant déjà ce qu'il y a dans telle pièce peut se permettre de dire qu'il prend telle chose. Si cela avait été l'inverse, il aurait dû faire le message d'exploration et moi entrant après lui aurais pu m'emparer des objets. Ca me gêne car j'estime que celui qui fouille en premier devrait avoir une priorité sur les objets éventuellement récupérés. Exemple avec l'armure. Je trouve ça un peu dommage car ça bloque l'immersion, la crédibilité de l'histoire. Si on part sur cette base on va se retrouver, quand il y aura des Pj voleurs avec des voleurs qui fouillent et d'autres joueurs qui sachant ce que le voleur va découvrir vont s'emparer des objets avant eux. Ce qui me paraît incohérent. On va se retrouver alors avec des messages dans le genre de celui qui suit (qui sauf si les règles sont ajustées constitue mon action réelle) :]

Ungrom, s'approcha de l'armure, la détacha du mannequin et la prit sous ses bras, au nez et à la barbe du Drow qui l'observait...

EDIT Maître du Donjon : (Selon les nouvelles règles concernant la fouille, t'es prioritaire donc tu peux prendre l'armure...
Déplacement : Manoir)

Darkmoon

Posté le: 15 Mar 2004 20:10      

(le problème, c'est qu'on se retrouve avec des trucs comme, il est entré avant moi, mais je suis allé la tenir d'abord, et dans son post il précise qu'il me la prend, donc on ne sait pas qui est avant qui)
L'elfe noir ouvre le placard que le nain, dans l'aveuglement caractéristique de sa race, ne semblait pas avoir remarqué.

Maître du Donjon

Posté le: 16 Mar 2004 20:41

Le placard contenait des plantes séchées ainsi que deux boîtes en bois poli remplies d'un baume verdâtre à l'odeur âcre (sans doute un baume cicatrisant). Un coffre en bois occupait l'étagère du bas ; une serrure rouillée était fixée sur le bois brut, et elle représentait une tête de loup dont la gueule ouverte permettait d'introduire une clé.

Darkmoon

Posté le: 17 Mar 2004 13:15

L'elfe noir prit les boîtes dont il aurait probablement besoin plus tard mais avant ça, il les fouille un peu mieux pour voir si rien n'est caché dedans. Puis il fouille un peu plus pour essayer de trouver la clé.

Maître du Donjon

Posté le: 17 Mar 2004 20:41  

Les boîtes ne contenaient rien d'autre que cette matière grasse et fortement odorante qui couvrait maintenant les doigts du drow. Celui-ci ne trouva rien de plus dans le placard.
(Tu cherches ailleurs dans la pièce ?)

Darkmoon

Posté le: 18 Mar 2004 14:03

L'elfe noir commence à inspecter la pièce pour essayer de trouver cette clé.

Maître du Donjon

Posté le: 18 Mar 2004 17:19

La grande armoire contenait des vêtements et du linge d'une propreté douteuse. Le lit ne révéla rien de plus que l'armoire, à part des draps usés et sales. En relevant la tête, l'elfe remarqua cependant que la gueule grande ouverte du loup naturalisé comportait une cavité...

Darkmoon

Posté le: 18 Mar 2004 17:45

Dark regarde prudemment dans la cavité de la tête de loup.

Maître du Donjon

Posté le: 18 Mar 2004 19:06      

Les yeux affûtés du drow aperçurent au fond une languette de bois de laquelle partaient deux ficelles s'enfonçant dans la tête de l'animal. Un piège rudimentaire mais non moins dangereux...

Darkmoon

Posté le: 18 Mar 2004 21:45    

Le drow essaye de désarmer le piège.

Maître du Donjon

Posté le: 18 Mar 2004 23:26

(20 naturel ! 'tain j'suis deg, quand c'est moi qui joue je fais que des échecs critiques )

En quelques secondes le mécanisme qui déclenchait la brusque fermeture de la mâchoire inférieure fut désamorcé. Une clé rouillée se trouvait à l'intérieur de la gueule du loup blanc.

Darkmoon

Posté le: 18 Mar 2004 23:56

(héhé, j'attire les bons nombres :) )
L'elfe noir utilise la clé pour ouvrir la serrure rouillée.

Maître du Donjon

Posté le: 19 Mar 2004 0:25

Le coffre contenait 42 pièces d'or et 7 pièces d'argent, ainsi qu'une petite gemme de couleur vert pâle. Les parois et le fond étaient recouverts d'une peau d'animal aux poils ras, d'un ocre fané, qui amortissait le bruit des chocs entre les pièces.

Darkmoon

Posté le: 19 Mar 2004 18:20

- Bon, je pense qu'on n'a plus rien à faire ici à moins que tu veilles retourner toute la poussière de cette maison, dit le drow à Ungrom.

Sans attendre de réponse il sortit de la maison.


(il va se désagréger le pauuvrreee)

Maître du Donjon

Posté le: 21 Mar 2004 20:58  

Lorsque le drow sortit de la maison, la nuit était complètement tombée sur les rues du village. Seul, un homme de grande taille se tenait au milieu de la rue paisible.

<Sortir de la boule de cristal>