L'Hydromel Enchanté

<Page 1> <Page2> <Page 3>

Maître du Donjon

Posté le: 11 Mai 2004 16:07

La porte de l'auberge pivota sans peine sur ses gonds et une chaleur étouffante parvint par bouffées jusqu'à Haku. Au fond de la pièce, devant une grande cheminée, des hommes et des femmes dansaient autour d'un groupe de musiciens aux vêtements colorés et à la peau légèrement verdâtre. De longs cheveux couronnés de fleurs tombaient en cascade sur leurs fines épaules et leurs mains semblaient danser sur leurs instruments de musique. Non loin, des villageois installés autour d'une grande table brandissaient des chopes de bière et trinquaient en chantant. Le gnome aux vêtements voyants s'était assis près d'une fenêtre, assez loin du groupe bruyant. Il surveillait l'entrée de l'auberge en murmurant tout seul, l'air inquiet. Près de la porte, trois halfelins vêtus d'armures de cuir jouaient aux osselets, se disputant avec ardeur et poussant de petits cris aigus.

Le comptoir occupait une grande partie du mur gauche, et une jeune femme aux longs cheveux blonds était accoudée sur le bois sombre. L'aubergiste, un homme extrêmement gros, s'agitait en tous sens derrière le comptoir tout en parlant d'une voix retentissante à la jeune femme. A part le gnome qui remuait nerveusement sur sa chaise, personne ne semblait avoir remarqué l'entrée de Haku.

Enigma

Posté le: 20 Mai 2004 15:10    Sujet du message: entrée fracassante dans l'auberge

"Excusez-moi."
Enigma s'avance vers le comptoir et attend que l'aubergiste arrive.
Lorsque celui-ci vient, Enigma lui demande où il se trouve.

Enigma

Posté le: 20 Mai 2004 20:07    Sujet du message: Darkmoon

Enigma était un peu surpris de la réponse.
Voyant un être qui lui parut étrange entrer. Il s'agissait de Darkmoon.
Enigma décida d'aller le voir pour se renseigner davantage.
"Excusez-moi, où sommes-nous ?"

Maître du Donjon

Posté le: 20 Mai 2004 23:31

[Enigma]
L'aubergiste, très occupé à discuter avec la jeune femme, ne s'aperçut de la présence discrète d'Enigma qu'au moment où il quittait le comptoir. Son regard se porta sur la silhouette fantomatique qui se tenait devant la porte, puis sur l'elfe noir qui venait juste d'entrer. Enfin il haussa les épaules et continua à parler d'une voix forte et enjouée, tendant l'oreille en grimaçant lorsque son interlocutrice lui répondait.

[Darkmoon]
Darkmoon passa à travers une ombre fantomatique qui se tenait juste derrière la porte. Haku commençait lui aussi à se dématérialiser... Le gnome l'aperçut et lui fit un signe de sa table, visiblement pressé de discuter avec l'elfe noir.
La musique endiablée enfla et accéléra jusqu'à arriver à un paroxysme sonore qui explosa en une myriade de sons colorés. Un silence suivit l'accord final, et le gros aubergiste en profita pour soupirer bruyamment. Puis les danseurs applaudirent, les villageois se levèrent et acclamèrent les musiciens. L'un d'entre eux se dirigea vers le comptoir, deux chopes vides à la main.
Déjà, les musiciens accordaient leurs instruments et remuaient pupitres et chaises pour les disposer autrement dans le fond de la salle.

Darkmoon

Posté le: 21 Mai 2004 13:26

Autour de l'elfe noir s'évaporaient les dernières brumes qui formaient précédemment le corps de Haku.
L'ambiance de la taverne lui semblait surréelle, comme si elle n'existait pas vraiment, que ce n'était qu'une image d'un temps passé. Mal assuré, le drow s'avança vers le gnome accoudé au comptoir...

Maître du Donjon

Posté le: 21 Mai 2004 20:33

(Il est à une table le gnome, près d'une fenêtre )

Le petit être lui fit signe de s'asseoir. Puis il se rapprocha du drow et prit un air de confident.
- Vous avez des ennuis dirait-on... Savez-vous pourquoi la garde vous poursuit ?
Tout en observant son interlocuteur, il porta à ses lèvres un verre de cristal contenant un liquide rosé.

Au fond de la salle, le petit orchestre se disposait en cercle, et une jeune femme aux cheveux châtains descendant jusqu'aux reins s'avançait à l'intérieur. Sa peau était plus foncée que celle de ses congénères ; elle était d'un vert rappelant le feuillage des arbres d'une forêt ancestrale. Des fleurs aux pétales violets parsemaient ses cheveux et sa longue robe translucide. Sa mince silhouette masquait à peine les flammes de l'âtre.

Laurelyn

Posté le: 22 Mai 2004 0:55  

La jeune elfe avança silencieusement et avec une grâce féline exacerbée en direction du comptoir. Frolant au passage la table où étaient assis trois halfelins les ignorant avec dédain. Elle aperçut un gnome et le drow - mal à son aise - de tout à l'heure s'arrêtant un instant, elle le jaugea de toute sa personne discrètement puis contourna leur table. Elle dédaigna le comptoir, préférant un coin tranquille d'où elle pouvait voir sans être vue. Malgré la liesse ambiante, elle ne se sentait pas à son aise, elle n'était pas dans son élément... Quelque chose clochait.

Maître du Donjon

Posté le: Sam Mai 22, 2004 1:21 pm

Au passage de Laurelyn, l'aubergiste se tut enfin et entreprit le nettoyage de ses chopes ; il ouvrit la bouche comme pour lui demander ce qu'elle souhaitait boire, puis la referma lorsqu'il vit qu'elle continuait son chemin. La jeune femme suivit l'elfe du regard avec curiosité, puis reporta son attention sur sa chope encore remplie de bière mousseuse.
De sa table, Laurelyn pouvait voir le petit orchestre accorder ses instruments et commencer à jouer. Au milieu du cercle, la jeune humanoïde se mit à chanter d'une voix cristalline, enchantant la pièce d'une mélodie aux tonalités anciennes, racontant en langage sylvestre comment les Grands Arbres furent créés à l'aube des temps, comment ils furent animés par les dieux et comment ils retournèrent à la Terre, au terme d'un long déclin de plusieurs millénaires... La jeune elfe commença à se laisser envahir par une mélancolie étrange, comme portée par cette musique magique.

Haku

Posté le: Sam Mai 22, 2004 2:27 pm

Haku toujours posté devant la porte cherche du regard l'autre elfe noir et le petit être.

Maître du Donjon

Posté le: Sam Mai 22, 2004 2:42 pm

Haku aperçut Darkmoon et le gnome assis à une table à sa droite, derrière la bruyante table des halfelins. Leurs paroles étaient couvertes par la musique et les bruits de voix...

Laurelyn

Posté le: Sam Mai 22, 2004 2:46 pm

De vieux souvenirs enfouis au plus profond de son être firent surface lui rappelant quelques mauvais souvenirs et les temps glorieux anciens. Elle se perdit dans les limbes de ses pensées revivant en direct l'époque où tout n'était que lumière. Son peuple maintenant éteint ; les elfes de lumière, mais aussi le conflit et la guerre dévastatrice dont elle était l'enjeu.
Les temps avaient bien changé, maintenant elle était vivante et seule, vivant d'aventure en aventure. Mais une chose essentielle lui manquait ; cette chose qu'elle cherchait assidûment il y a plusieurs années ; la vérité .
La musique cessa. Cette musique envoûtante et cristalline qui clamait haut et fort la beauté de toute chose à l'époque ou chaque chose était sacrée. Cette musique du passé...
Elle reprit conscience de la réalité, tout semblait étrange ; comme si elle ne faisait pas encore partie de ce monde, mais n'en était qu'une étrangère. Elle jeta un coup d'oeil circulaire sur l'ensemble de la taverne. Le drow et le gnome étaient encore là et un jeune elfe noir se présenta à l'entrée de la taverne. Discrètement elle surveilla ces trois personnes ; réfléchissant à un moyen de s'introduire dans leur attention.

Haku

Posté le: Sam Mai 22, 2004 5:00 pm

Haku s'aprocha alors de la table du petit être.
"Excusez-moi, mais que me vouliez-vous ?" demanda-t-il avec timidité. Il regarda alors Darkmoon d'un air interrogateur. "Il est de la même race que moi ?!" pensa-t-il, mais il se retourna vers le gnome pour espérer avoir sa réponse.

Laurelyn

Posté le: Sam Mai 22, 2004 9:06 pm

Elle se leva lentement, comme si elle était engourdie et traversa la salle passant devant les musiciens qui maintenant entonnaient une symphonie mélodieuse de sons suaves. Elle s'approcha du comptoir et interpella le tavernier : "Qui est ce gnome ignoble là ?" Il la regarda avec étonnement et introduisit le petit personnage tandis qu'elle regardait maintenant les trois personnes puisque le moine drow s'était joint à eux puis commanda quatre consommations. Avant de s'avancer vers la table, chargée de sa tournée.

Maître du Donjon

Posté le: Dim Mai 23, 2004 1:43 am

[Haku]
Le gnome leva la tête, étonné.
"Hein ? (Son visage s'éclaira soudain.) Ah !"
Il mit un doigt sur son menton et secoua la tête.
- Oh... Rien de particulier... Je me demandais si vous étiez arrivés ici ensemble. On ne voit pas souvent d'elfes noirs par ici ! Mais, asseyez-vous je vous en prie !
Et il finit son verre de nectar.
Etrange mélange que ce petit être, à la fois nerveux et insouciant, qui semblait considérer avec beaucoup d'intérêt ce qu'un autre aurait trouvé insignifiant, et qui n'attachait pas d'importance aux événements graves qui secouaient parfois le petit village...


[Laurelyn]
L'énorme aubergiste, cette fois, n'eut pas besoin de se pencher pour entendre la question de Laurelyn. Il lui répondit quand même en parlant très fort, tout en essuyant une chope gravée d'étoiles.
- Le gnooome ? Ah, vous voulez dire cette demi-portion qui s'habille toujours avec des couleurs épouvantables et qui tient l'échoppe d'en faaace ! (Il fit un clin d'oeil au gnome qui se retournait en prenant un air faussement contrarié, et découvrit de petites dents jaunes en partant d'un rire moqueur.) Il s'appelle Fonkin Garrick et vend toutes sortes de choses inutiles, sauf peut-être pour les imprudents qui s'aventurent dans les endroits daaangereux ! Pouah ! (Il fit un geste de sa large main velue, comme pour repousser une chose répugnante.) Mais, qu'est-ce que je vous sers, jeune dame ? Notre hydromel, le meilleur de toute l'île, réputé pour son goût enchanteur ? Ou prendrez-vous de la bière naine, du nectar de fleur... de l'eau ?
La jeune femme aux cheveux blonds avait tourné son visage aux traits fins et détaillé rapidement Laurelyn, avant de poser quelques pièces de cuivre sur le comptoir et de se diriger vers la sortie.
- Eh bien, Oriane, tu ne finis pas ta chope de bière ?
L'aubergiste lui parlait sur un ton familier, comme si c'était sa propre fille.
- Non, Turon, je tiens à garder l'esprit clair, ce soir... Bonne soirée.
Sa voix grave à l'accent ferme avait traversé l'air telle une flèche, sans même paraître atténuée par le bruit ambiant. Elle couvrit sa tête d'une capuche foncée et s'en alla.

Laurelyn

Posté le: Dim Mai 23, 2004 2:11 am

Laurelyn commanda quatre chopes de cet Hydromel enchanté espérant convenir à l'assemblée, elle jeta de furtives oeillades autour d'elle mais surtout en direction de la tablée en attendant d'être servie.

Maître du Donjon

Posté le: Dim Mai 23, 2004 2:35 am

L'aubergiste se mit à marmonner.
- Hmmm... Il va faire chaud demain... C'est sans doute ça qui la tracasse !
Puis il disposa sur un plateau de bois quatre chopes en terre cuite remplies d'un liquide doré, à l'odeur suave et fruitée.
- Voilà pour vous ! Ca vous fera 2 pièces d'argent !

Enigma

Posté le: Dim Mai 23, 2004 10:29 pm

Enigma décida de retourner à l'auberge.
En réalité il avait remarqué le regard soucieux d'une jeune elfe noire. Le chant qu'il avait entendu, qui contait l'histoire des sylvestres l'avait fort ému.
Bien caché dans un coin d'ombre, il alla se poser pour observer Laurelyn.
Le remarquera-t-elle ? Au fond de lui il l'espère.

Maître du Donjon

Posté le: Lun Mai 24, 2004 11:49 pm

Alors qu'Enigma observait la jeune elfe encore au comptoir, une femme rondelette vêtue d'un tablier blanc surgit devant lui. Son visage légèrement ridé était souriant, et une grande douceur se lisait dans ses yeux bleu pâle.
"Je vous sers quelque chose, Monsieur ?"

Enigma

Posté le: Mar Mai 25, 2004 10:36 am

Enigma essaya de regarder la dame dans les yeux sans trop dévoiler son visage.
Au bout de quelques secondes il décida de choisir :
"Servez-moi du lait de licorne si vous en avez s'il vous plaît, si vous n'en avez pas, je prendrai une boisson comme la jeune demoiselle là-bas." Il désigna la jeune elfe.

Maître du Donjon

Posté le: Mar Mai 25, 2004 11:53 pm

La serveuse sourit.
- Je crains que les licornes soient suffisamment rares par chez nous pour que nous n'ayons pas de leur lait... Par contre notre hydromel est un excellent choix !
Puis elle repartit en direction du comptoir, traita l'aubergiste de gros fainéant, et revint enfin avec une chope emplie du liquide doré.
- Excusez-moi, si je n'étais pas là je ne sais pas comment Turon pourrait gérer autant de clients, nonchalant comme il est... Elle se mit à rire et posa la chope devant Enigma. Cela vous coûtera 5 pièces de cuivre !
Elle s'éloigna vers une porte ouverte derrière le comptoir et disparut dans les cuisines, qui commençaient à exhaler des odeurs appétissantes.

Enigma

Posté le: Ven Mai 28, 2004 9:18 pm    Sujet du message: toujours a la taverne

Enigma but lentement son hydromel en regardant l'elfe si jolie.
Que lui arrivait-il ? Il se sentait comme envoûté et de plus en plus tant qu'il la regardait. Il sentit des pulsions étranges en lui mais il gardait le contrôle de ses actes et par un effort impressionnant, il réussit à reprendre le contrôle de ses pensées. Mais le visage de cette elfe le hantait. L'avait-elle remarqué ? Quelque part au fond de lui il le souhaitait mais il trouvait étrange de se comporter ainsi alors que cela ne faisait pas partie de son caractère.

Laurelyn

Posté le: Sam Mai 29, 2004 2:21 pm

Après avoir étanché sa curiosité et être lasse du spectacle de la fête, Laurëlyn s'accouda au bar et y déposa une pièce d'or, avec laquelle elle jouait maintenant. Elle ne s'apercevait pas du regard du jeune homme sur elle, perdue dans ses rêveries, elle semblait se balancer au rythme de la musique. Puis elle abandonna sa pièce et se retourna vers la salle. Son regard se porta un instant sur le jeune homme encapuchonné puis sur la table où les deux drows et le gnome discutaient avant de se retourner vers le tavernier...

Enigma

Posté le: Sam Mai 29, 2004 9:28 pm    Sujet du message: re toujours

Enigma eut l'impression une fraction de seconde que Laurelyn avait croisé son regard.
Enigma ressentit une étrange sensation en lui et se demanda ce qu'il avait, car c'était la première fois qu'il ressentait ce genre de choses. Sur ce, Enigma se rendit compte à quel point il était timide, chose qu'il ignorait, et décida de terminer très vite son hydromel. Ainsi fait, il se leva, alla au comptoir à côté de l'elfe, lui jeta un léger regard, et sortit de sa bourse 5 pièces de cuivre pour sa boisson mais laissa aussi tomber aux pieds de l'elfe une rose noire et s'en alla hors de la taverne sans se retourner. Mais il espérait...

Maître du Donjon

Posté le: Dim Mai 30, 2004 9:31 pm

[Laurelyn]
Lorsque le regard de Laurelyn se posa sur Darkmoon, il ne rencontra qu'une silhouette fantomatique... Ses deux autres compagnons semblaient ne pas avoir remarqué le phénomène.
- Voulez-vous que je porte le plateau sur une des tables ?
L'aubergiste considérait Laurelyn avec étonnement. Son regard alla jusqu'à la table du gnome, puis il se mit à marmonner : "Bizarres, ces étrangers, je me demande d'où ils viennent... Sûrement pas du coin, non !"

[Enigma]
La chaleur de l'auberge fit soudain place à la fraîcheur des rues du village.

Maître du Donjon

Posté le: Lun Mai 31, 2004 3:11 pm

La porte de l'auberge s'ouvrit brusquement et deux gardes en cottes de mailles entrèrent. Ils jetèrent un regard circulaire à la pièce, et n'apercevant pas ceux qu'ils cherchaient, ils se dirigèrent vers le comptoir. Ils parlèrent quelques instants avec l'aubergiste à voix basse, puis s'installèrent au comptoir alors que Turon leur servait deux bols de soupe fumante.

Laurelyn n'entendit que quelques bribes de leur conversation, étouffée par la musique incessante. Les gardes semblaient chercher un elfe noir et un nain, et l'aubergiste avait attiré leur attention sur la table du gnome, après avoir fait des efforts surhumains pour entendre ce que les gardes lui disaient. Les deux hommes semblaient avoir l'intention d'attendre que le drow se manifeste, et de profiter de ce répit pour se restaurer...

Maître du Donjon

Posté le: Lun Mai 31, 2004 7:54 pm

Enigma emboîta le pas aux deux gardes et entra dans l'auberge, laissant les rues à nouveau désertes.

Il entendit à peu près la conversation telle que l'entendait Laurelyn et n'apprit rien de plus. La table qu'il occupait précédemment était toujours libre.

- Nora ! Deux plats du jour s'il te plaît !
L'aubergiste venait de crier de sa voix retentissante en direction des cuisines. Derrière lui, une tablette d'ardoise affichait à la craie : "Guêpes aux prunelles".

Enigma

Posté le: Lun Mai 31, 2004 8:15 pm    Sujet du message: re auberge

Enigma alla au comptoir et demanda discrètement à l'aubergiste de faire parvenir aux personnages qui étaient là-bas (il désigna la table des drows où se trouvait Darkmoon), la rose noire qu'il lui tint en précisant de dire qu'un danger les guette.
Puis il retourna à la table qu'il avait libérée au moment précédent.

Maître du Donjon

Posté le: Mar Juin 01, 2004 12:12 am

La manoeuvre d'Enigma fut discrète, mais pas assez pour le garde le plus proche de lui. Celui-ci avait enlevé son heaume, et de longs cheveux dorés entouraient son visage d'homme mûr. Une estafilade courait le long de sa joue gauche, partant du sourcil et se terminant à la commissure des lèvres. L'homme lui jeta un coup d'oeil suspicieux et suivit du regard l'aubergiste qui opinait du chef et portait la fleur à la table du gnome. Il chuchota quelques mots à son partenaire et reporta son attention sur son bol de soupe.
Le gnome roula des yeux étonnés, et il fut encore plus déconcerté quand il s'aperçut que Haku commençait lui aussi à disparaître... Puis il haussa les épaules, posa son chapeau sur la table et profita de la présence de l'aubergiste pour réclamer son repas.

Alors qu'Enigma s'asseyait à sa table, la musique se tut enfin et les musiciens saluèrent sous les applaudissements des joyeux occupants du fond de la salle, réunis sur deux tables mises bout à bout. Puis ils se mirent à plier pupitres et partitions, et les danseurs se rassirent près de leurs compagnons, entamant déjà le repas qu'on leur avait servi.

Maître du Donjon

Posté le: Mar Juin 01, 2004 11:28 pm

La porte de l'auberge s'ouvrit, et la silhouette d'Elneomorpheus apparut dans l'encadrement. Le cri du loup devait avoir traversé les murs du bâtiment, car les musiciens se dressèrent en même temps et la chanteuse à la voix de cristal s'avança, raide.
- C'est lui ! Il est temps de partir, frères...
Elle avait parlé d'une voix monocorde et distante, comme si elle était perdue dans un rêve. Elle se remit à marcher, suivie des autres musiciens. Lorsqu'elle passa devant le corps fantomatique de Laurelyn, elle murmura sans tourner la tête ni même changer d'allure : "Que le loup noir vous protège ! Restez à l'intérieur cette nuit..." Les mots en sylvestre parvinrent seulement aux oreilles de Laurelyn.
Dans l'auberge, un lourd silence pesait. Même les fêtards s'étaient tus, et ils suivaient du regard les musiciens, la mine sombre.

Elneomorpheus

Posté le: Mer Juin 02, 2004 7:46 pm

Elneomorpheus, étonné de la réaction des gens, s'approcha du comptoir, et demanda un verre de la boisson la plus commandée, et dit de le lui apporter à la table qu'il désignait du doigt. Il alla ensuite s'y intaller, au côté d'un homme à cape noire. Il entama la conversation :
"Puis-je m'installer, ou cette place est prise ?"

(je précise que c'est Enigma, au cas où on n'aurait pas compris...)

<Page 1> <Page 2> <Page 3> <Sortir de la boule de cristal>