Forêt d'arbres centenaires

<Page 1>

Maître du Donjon

Posté le: Sam Avr 02, 2005 12:32 am

Plus Pjstador s'approchait de la lisière de la forêt, plus les insectes voletant par dizaines autour de lui devenaient agressifs, lui piquant la peau et menaçant d'entrer dans ses narines à chaque inspiration. L'air se faisait plus lourd et la brume plus dense. Lorsqu'enfin le nain arriva au pied du premier arbre, un saule immense aux racines noueuses surgissant du sol telles les tentacules d'une pieuvre monstrueuse, il lui sembla entendre, en plus des bourdonnements étranges, un bruit étouffé de feuilles froissées... L'origine du bruit devait se situer quelque part devant lui, cachée par les arbres et les fourrés étroitement serrés.

Pjstador

Posté le: Dim Avr 03, 2005 9:23 pm

Le nain, toujours fidèle à la réputation de sa race, maudissait ces insectes très envahissants...

"La peste soit de ces maudits agresseurs..."

Il regardait l'énorme arbre qui se tenait devant lui. Cet arbre le dégoûtait un peu... Quand il entend un bruit sourd venant d'un peu plus loin devant lui...

"Mais qu'est-ce donc ?"

Il contourna l'arbre, commença à passer entre les différents buissons. Une quantité indénombrable de ronces lui griffait la peau...


*Ah... Si j'avais eu ma hache...*

Puis il arrive enfin à portée du buisson d'où provenait le bruit étrange... Un sentiment de méfiance lui intimait l'ordre de ne pas y regarder... Mais la curiosité des nains est légendaire. Il écarte donc les fourrés et...

Maître du Donjon

Posté le: Jeu Avr 07, 2005 8:30 pm

... il ne découvre qu'un carré d'herbes légèrement couchées, comme si une créature de taille moyenne venait juste de marcher dessus... Plus loin, quelques branches pliées indiquent au nain que la créature s'est enfoncée plus profondément dans les bois, parallèlement à la direction de la rivière, dont le chant se fait entendre non loin de là. Des champignons à l'allure étrange recouvrent le sol par plaques disposées çà et là, étouffant les herbes et asséchant les fourrés.

 

Pjstador

Posté le: Lun Avr 25, 2005 12:09 am

Pjstador, sentant de moins en moins bien cette escapade champestre, décide de faire appel à ses connaissances de la nature pour essayer de déterminer la nature des champignons et du potentiel animal sauvage qui se trouvait ici il y a peu.

Maître du Donjon

Posté le: Sam Mai 28, 2005 12:29 pm

Les champignons semblent appartenir à une espèce extrêmement toxique, habituellement employée pour empoisonner les créatures les plus méfiantes (grâce à son goût totalement indécelable). Ceux-ci diffèrent pourtant légèrement de ceux que tu connais, comme s'il s'agissait d'une sorte de mutation qui te paraît peu naturelle.
D'après ce que tu peux observer, la créature est de petite taille (seuls les fourrés les plus bas ont été dérangés), mais elle semble être assez large (de la taille d'un poney ou d'un gros chien).
Tu remarques aussi que ces insectes ont enfin fini par te laisser tranquille. La forêt semble inhabitée ; même les oiseaux nocturnes se taisent, cachés dans les hauteurs vertigineuses des arbres plongés dans la brume.

Pjstador

Posté le: Mer Juin 01, 2005 1:02 pm

Pjstador n'a pas l'air rassuré par ce silence inhabituel...

*Cela ne me dit rien qui vaille*

Il arrache un bout de sa tunique, attrape deux champignons avec et les emballe dans ce bout de tunique. Il les accroche à sa ceinture. -hj- On a quand même une ceinture non ? -hj-

*Ca peut toujours servir...*

Puis il repart sur les traces de cette bête...

Maître du Donjon

Posté le: Jeu Juin 16, 2005 10:16 am

(Oui tu as une ceinture, sinon tes vêtements tomberaient, déjà qu'ils traînent un peu par terre... ^^)

Tu n'as pas de mal à pister l'animal, et au bout de quelques centaines de mètres de fourrés qui te déchirent les vêtements et de racines qui s'enchevêtrent dans tes pieds, tu parviens à une clairière. Malgré la nuit, celle-ci est éclairée très légèrement en son centre, et pour cause : au milieu de l'étendue d'herbe dégagée de tout arbuste se trouve une pierre ronde, sur laquelle est posée une hache aux contours familiers. Celle-ci luit suffisamment pour que la couleur vert tendre de l'herbe remplace le gris que tu voyais jusque là. Les traces de l'animal continuent au-delà de la clairière, et s'enfoncent dans la forêt à l'opposé de l'endroit où tu te trouves.

Pjstador

Posté le: Dim Juin 19, 2005 9:22 pm

Pjstador regarde la hache, l'air hébété.

"Mais cette hache... C'est elle ? Non je ne peux pas y croire... Mais pourtant si !!! Il faut que je la retrouve cette bestiole pour la remercier !!!"

Pjstador s'approche de la hache, la saisit et l'embrasse sur la lame.

"Si tu savais comme tu m'as manqué !! Bon maintenant il faut que je retrouve cette bestiole pour la remercier !"

Il pose la hache sur son dos puis part en direction de la piste de la bête...

Maître du Donjon

Posté le: Jeu Juin 23, 2005 10:43 am

L'étrange lumière cesse lorsque tu saisis ta hache, et tu te retrouves plongé dans une obscurité grise.
Tu traverses la clairière et t'enfonces de plus en plus profondément dans la forêt. Ton sens de l'orientation te permet de remarquer que tu t'éloignes de la rivière et que tu progresses maintenant vers le nord-ouest. Au bout de quelques minutes de marche, tu finis par entendre, brisant le silence oppressant de la forêt, un bruit de bourdonnement de plus en plus distinct. Au loin, un hurlement de loup s'élève en crescendo, sonnant comme un chant macabre empreint de désespoir.

[Suite de l'aventure]

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
 

 

<Page 1> <Sortir de la boule de cristal>